L’Association des Parents d’Elèves (APER) et le Comité de Gestion

1 | L’APER, qu’est-ce que c’est ?

L’APER, c’est  l’Association des Parents d’Élèves du Lycée Français International de Rangoun.

2 | Quelle est la vocation de l’APER ?

La principale mission de l’APER consiste à mener à bien le vaste projet de développement du Lycée Français International de Rangoun. À ce titre, l’APER en assure la gestion, recrute l’équipe pédagogique dans son ensemble et fournit à cette équipe les moyens de travailler dans des conditions optimales. L’APER travaille aussi au jour le jour sur les projets d’extension de cet établissement appelé à grandir.

3 | Quelles sont les responsabilités de l’APER vis-à-vis du programme scolaire ?

Comme  pour tous les établissements français, le programme scolaire est celui déterminé par le ministère français de l’éducation. Par ailleurs, l’APER, en concertation avec l’équipe éducative, supervise la conduite des projets éducatifs, en particulier eu égard à la promotion d’un enseignement multi-langues.

4 | Quelles sont les responsabilités du LFIR ?

Le LFIR (Lycée Français International de Rangoun) a pour principale mission de prodiguer l’enseignement et les contenus aux élèves, qu’ils suivent au jour le jour dans leur progression.

5 | Toutes les écoles françaises à l’étranger sont-elles aussi sous ce système de gestion parentale ?

Non. Il existe plusieurs cas de figure, comme par exemple, outre la gestion parentale, une gestion assurée par une équipe recrutée et rémunérée. Jusqu’en juin 2016, l’APER était une école d’entreprise créée par la société TOTAL.

6 | Comment devenir membre de l’APER ?

Dès que votre enfant est inscrit au LFIR, vous, en tant que parents, devenez automatiquement membres de l’APER.

7 | Qui gère l’APER ?

L’APER est gérée par un comité et un bureau dont les membres sont élus parmi les parents d’élèves du LFIR.

8 | Les membres du bureau de l’APER sont-ils rémunérés ?

Non, ils sont tous bénévoles.

9 | Comment devenir membre du bureau de l’APER ?

Tout parent d’élève du LFIR peut devenir membre du bureau de l’APER. Toute personne désireuse de consacrer son temps et ses compétences au profit des élèves, de l’école et de leur avenir, peut simplement se mettre en contact avec l’un des membres du Bureau. L’élection des membres du nouveau bureau ont généralement lieu en mai, lors de la tenue de l’Assemblée Générale Annuelle. Cette réunion est aussi l’occasion de faire le point, de présenter un état financier et de débattre entre parents de la situation et des projets d’avenir du LFIR.

10 | À quoi puis-je être utile au sein de l’APER ?

Il existe actuellement plusieurs groupes de travail, sous forme de sous-comités, qui travaillent chacun sur une question particulière. Par exemple, identifier de nouveaux bâtiments et un nouvel emplacement dans le cadre de l’agrandissement prévu à moyen terme, ou encore étudier la faisabilité d’une cantine, d’un système de ramassage scolaire, ou encore tout simplement de mettre en place une équipe de traducteurs/trices, notamment pour le site Internet du LFIR et sa page Facebook.

11 | À quels défis d’avenir l’APER doit-elle faire face ?

Pour l’APER, après les réalisations dont nous sommes fiers, l’avenir doit se préparer dès maintenant. Compte tenu du nombre croissant d’élèves chaque année, le premier de ces défis sera d’identifier un nouvel emplacement à moyen, voire court terme.

12 | Le LFIR, c’est comme une école en France ?

Le LFIR suit les mêmes programmes qu’une école en France. Ses spécificités locales sont un minimum de huit heures d’Anglais par semaine, une exposition quotidienne à la culture birmane, un faible nombre d’élèves par classe, qui permet ainsi un enseignement plus personnalisé et flexible, en fonction des besoins de chaque élève.

13 | Le LFIR bénéficie-t-il d’un soutien du gouvernement français ?

Outre les programmes scolaires élaborés et définis par le ministère Français de l’éducation, la France, via son ambassade en Birmanie, se tient aux côtés du LFIR et suit de près son évolution. Au besoin, elle apporte son expertise et ses conseils et facilite aussi certaines démarches auprès des autorités birmanes, ainsi que le recrutement de certains enseignants.

Pour plus d’informations : info.aper@lfir.org

14 | Notre mission et vision

Notre mission : Entretenir le meilleur environnement possible, ainsi que les ressources appropriées en vue d’un fonctionnement optimal de notre établissement scolaire.

Le projet éducatif et les règles de fonctionnement de l’école sont le fruit d’une concertation entre l’équipe pédagogique et les parents d’élèves.

Nos perspectives d’avenir : compte tenu de l’accroissement constant du nombre d’élèves dans les années à venir, nous nous devons de maintenir le cap en privilégiant la qualité des cours et l’excellence des enseignants tout en poursuivant nos efforts en vue de réunir les conditions favorables à notre projet d’agrandissement qui devra passer par un déménagement sur un site plus adapté.

Composition du bureau de l’APER pour l’année 2018-2019 :

Anne-Hélène Roignan, Présidente – President – president.aper@lfir.org
Rod Lefroy, Vice-Président – Deputy President – vice-president.aper@lfir.org
Guillaume Honoré, Trésorier – Treasurer – tresorieraper@lfir.org
Emmanuel Aris, Vice-Trésorier – Deputy Treasurer – vice-tresorier.aper@lfir.org
Michael Jehenne, Secrétaire – Secretary – secretaire.aper@lfir.org
Violaine Beix, Chargée de communication – Communication and Public Relations – communication.aper@lfir.org
Jeffrey Tudor, Chargé de communication – Communication and Public Relations – info.aper@lfir.org
TÉLÉCHARGER LES STATUTS DE L’APER

15 | Le Comité de Gestion, qu’est-ce que c’est ?

Le LFIR est un établissement à gestion parentale. L’Association des Parents d’Elèves (APER) est gérée par un comité et un bureau, dont les membres sont élus parmi les parents d’élèves du LFIR. Le comité de gestion consiste à prendre les bonnes décisions pour l’école, à recruter l’équipe pédagogique et à fournir les moyens de travailler dans des conditions optimales.

Le Comité de Gestion est composé de :

Boris Colin, proviseur du LFIR
Stéphanie Thomas, Responsable des Affaires Financières du LFIR
Huit membres de l’APER, dont Anne-Hélène Roignan, présidente
Cyprien François, de COCAC
Françoise Puig-Inza, première conseillère à l’Ambassade de France
Jean-Marie Castel, de Total EP Management