L’enseignement à distance

L’enseignement à distance au LFIR


Depuis le mois de mars 2020 et les premiers cas de Covid-19 en Birmanie, le LFIR et l’Ambassade de France en Birmanie ont suivi l’évolution de la situation. Dans un souci de prudence, l’école a décidé de mettre en place l’enseignement à distance afin d’assurer une continuité pédagogique en toute sécurité.


Malgré le succès de l’évaluation du campus aux contrôles d’hygiène et de sécurité organisés par le Ministère des Affaires Etrangères, l’école, comme tous les établissements éducatifs de la ville, n’a pas pu rouvrir en présentiel pour sa rentrée de septembre 2020.


L’enseignement à distance, repensé et réorganisé, a donc repris dès la rentrée de septembre 2020 pour les élèves de la maternelle au lycée, et se poursuivra jusqu’à ce que le Ministère autorise l’établissement à accueillir à nouveau ses élèves.

L’organisation de l’enseignement

 

 

La majorité de l’enseignement se fait par visio, via la plateforme Zoom, à raison de trois à six heures par jour (de la maternelle au lycée).

Une formation aux outils numériques, à l’attention des parents, a été mise en place avec Florian FAURE, professeur de Sciences Physiques et responsable des usages numériques au LFIR.

Pour tous les niveaux, les cours en visio ont lieu principalement le matin. Les après-midi sont consacrés à des apprentissages en autonomie encadrés par les consignes données par les professeurs.

La spécificité des cours de maternelle


Les parents et les enseignants le savent : garder un enfant concentré devant un ordinateur pendant sa classe, tout en essayant de limiter le nombre d’heures d’exposition à un écran est un défi.


C’est pour cela que l’équipe pédagogique a établi un programme d’enseignement particulier pour les maternelles. L’accent est mis sur les activités manuelles, l’échange oral avec le professeur et l’assistant de maternelle en anglais et en français, les conversations individuelles, et le sport à distance. L’élève progresse à son rythme en suivant le programme défini par le Ministère de l’Education Nationale français.

En maternelle et en primaire, le mercredi est consacré à des matières telles que l’art, l’anglais, le birman. Des suivis personnalisés en FLE/FLsco ou avec l’enseignant principal peuvent également être mis en place.

Tous les après-midi et le mercredi, un service d’aide aux devoirs est proposé aux élèves qui le souhaitent.

Pour les élèves du collège/lycée, certains après-midis sont destinés aux matières fondamentales.

L’activité sportive étant également une priorité, un programme sportif via Zoom, en direct ou en rediffusion, est organisé par nos équipes sportives.

Pour les élèves qui sont encore à l’étranger

 

Les élèves qui n’auraient pas encore pu rejoindre la Birmanie ont fait part de leur souhait ou non de bénéficier d’un accompagnement et d’un enseignement à distance. Les enseignants ont pris contact avec les élèves concernés pour explorer les possibilités (visios supplémentaires compatibles avec le fuseau horaire de l’élève, accompagnement dédié).

Les outils pédagogiques spécifiques

Zoom

L’outil de visio Zoom permettant beaucoup de souplesse, les enseignants ont la possibilité de créer des groupes de travail avec un assistant éducatif dédié ou un autre enseignant pendant leurs horaires de cours. Cette flexibilité permet aux élèves de graviter autour de leur cours principal, et, sans se déconnecter, de bénéficier d’un aparté en Français Langue Etrangère (FLE) ou en anglais, de travailler en autonomie ou en groupe sur un sujet précis, ou, pour les plus jeunes, de profiter d’une session en tête à tête avec leur ASEM (assistant.e maternelle).

L’objectif de l’équipe enseignante est de rendre les classes aussi vivantes et dynamiques que possible, afin que l’élève puisse suivre son cours avec attention et y participer activement. Pour les plus jeunes, la possibilité de naviguer entre différentes « salles de classe virtuelles » en laissant l’enseignant gérer les manipulations informatiques permet de rendre le cours plus fluide et ludique.

Google Drive, padlets, Google Classroom, Pronote, Klassroom …

Chaque classe possède son propre emploi du temps et ses outils pédagogiques. L’enseignement à distance n’étant plus une nouveauté, élèves comme enseignants ont appris la maîtrise de ces dispositifs en ligne. Cours, évaluations, échanges avec le professeur et entre élèves, démonstrations, activités : à chaque besoin son outil.

Le matériel

En maternelle et en primaire, le LFIR peut prêter une tablette aux familles qui en ont besoin.
Au secondaire, le matériel informatique utilisé est similaire à l’enseignement en présentiel. Les collégiens disposent tous d’un Chromebook, prêté par le LFIR pour toute la durée de l’année scolaire. Quant aux lycéens, ils travaillent avec leur propre ordinateur portable.

Le call-center

Chaque jour, un centre d’appels est disponible pour répondre aux urgences (problèmes de connexion aux classes, document manquant, etc.). Les familles sont également régulièrement appelées pour faire un point sur l’école à la maison et faire remonter d’éventuelles demandes.

L’aide aux devoirs

Un service d’aide aux devoirs à distance est à disposition des élèves de tout âge, en anglais ou en français, afin de leur venir en aide après les cours. Les élèves prennent rendez-vous avec l’un des personnels affectés à l’heure et au jour de leur convenance et travaillent ensemble sur les devoirs qui posent des difficultés.

L’aide aux devoirs est également un entretien privilégié entre élève et adulte qui permet de comprendre précisément les besoins de l’élève et ses particularités.

Les rendez-vous de classe hebdomadaires

Chaque fin de semaine, l’équipe de l’aide aux devoirs donne rendez-vous aux élèves des classes du collège/lycée pour une discussion sans enseignants ni parents, afin de leur donner la parole et de les écouter faire leur propre bilan de la semaine écoulée. Points positifs, améliorations nécessaires, difficultés rencontrées, progrès constatés : tous les sujets y passent et le témoignage de chacun est pris en compte, pour adapter en permanence l’enseignement à distance à leurs besoins.

Le service d’impressions à l’école (suspendu pendant le confinement de Rangoun)

Les équipes sur place rassemblent et impriment les documents nécessaires aux cours à distance chaque semaine, et les déposent au poste de sécurité à l’entrée de l’école avant le weekend. Les parents peuvent venir récupérer le dossier de leur enfant jusqu’au lundi matin.

La « Bibliocar » (suspendue pendant le confinement de Rangoun)

La médiathèque du LFIR devient mobile ! La voiture de l’école a été transformée en librairie sur roues, et se rend au domicile des familles qui en font la demande afin de proposer aux élèves de nouvelles lectures. Il y en a pour tous les goûts, tous les âges et toutes les langues.

La gestion des élèves à la maison

Nous savons que les élèves ont parfois du mal à s’occuper en dehors des heures de cours. C’est pourquoi nous proposons un onglet dédié sur notre site, intitulé « Activités pour la maison » (à paraître prochainement) qui rassemble toutes les ressources collectées par nos équipes et présentées dans les newsletters spéciales « Enseignement à distance » de l’année 2019/2020. Activités manuelles, podcasts, documentaires, chaînes Youtube, activités sportives, conseils de relaxation … Les familles sont invités à y faire un tour à la recherche de nouvelles idées.